Étude

info@csa.eu

PREMIER PORTRAIT ROBOT DE L’AUDITEUR DE PODCAST NATIF

CSA / HAVAS PARIS / PARIS PODCAST FESTIVAL

l’occasion de la 2ème Édition du Paris Podcast Festival, où le meilleur de ce que produit aujourd’hui l’industrie du podcast en France sera concentré à la Gaité yriqueau cours de 3 journées gratuites et accessibles à tous, du 18 au 20 octobre 2019, Havas Paris et l’Institut CSA dévoilent la première étude dédiée aux auditeurs de podcasts natifs*.

UNE PRATIQUE NOUVELLE MAIS DÉJÀ BIEN ANCRÉE DANS LE QUOTIDIEN

Il n’y a plus un jour sans que le mot podcast ne survienne dans une conversation, dans un article ou dans un dîner en ville. L’écoute du podcast natif est donc en pleine explosion et devient presque un rituel pour ses auditeurs, au même titre que l’écoute de la radio a pu l’être par exemple. Cette pratique est réellement entrée dans les habitudes de 74% de ses auditeurs. Preuve que la pratique plaît : 68% se considèrent déjà comme « experts » ou « avertis » et 60% estiment en écouter de plus en plus. Autre signe de leur appétence pour le format : près de 3 auditeurs sur 4 se disent prêts à payer pour accéder à leurs podcasts préférés. L’enquête révèle par ailleurs que 2 auditeurs de podcasts natifs sur 3 n’en écoutaient pas il y a un an.

QUI EST L’AUDITEUR DE PODCASTS NATIFS ?

Un jeune urbain curieux et ultra connecté.

Plus jeunes que la moyenne des Français (58% ont moins de 35 ans vs 33% dans la population), plus citadins (69% vivent dans des agglomérations de plus de 100 000 habitants vs 49%), ils sont également plus souvent étudiants (12% vs 7%) ou cadres (29% vs 19%). Les auditeurs de podcasts natifs se distinguent par leurs pratiques culturelles et digitales. Ils surconsomment tous les médias et produits culturels que ce soit la radio, les séries, les livres ou la presse. Aussi intéressés par les sujets les plus « grand public » que les plus pointus, ils sont aussi hyperconnectés aux réseaux sociaux qu’ils utilisent massivement comme Twitter (81% vs 28% de la population française).

DU NOUVEAU FORMAT AU NOUVEAU MEDIA

Le podcast devient, au même titre que les médias traditionnels, une nouvelle pratique culturelle pour ses auditeurs.

90% des auditeurs de podcasts natifs considèrent qu’il s’agit d’un média à part entière. 89% des personnes interrogées trouvent qu’il y a de vraies différences entre le podcast natif et la radio.

Plusieurs raisons font le succès de ce nouveau média et provoquent l’engouement de son public :

  • Le podcast répond à plusieurs attentes : il permet d’éveiller la curiosité (92%) mais aussi de s’informer (89%)
  • Pour ses auditeurs, le podcast est synonyme d’authenticité et de proximité
  • Il représente également l’originalité et la liberté de ton (86%)

UN PUBLIC CONQUIS MAIS EN ATTENTE D'UNE OFFRE PLUS LISIBLE ET STRUCTURÉE

47% déclarent éprouver "souvent" des difficultés à trouver les contenus qui les intéressent et 32% de "temps en temps". Face à une audience qui apparaît comme fidèle et engagée, l’ouverture du podcast natif à un plus large public semble passer aussi par une meilleure accessibilité des contenus.

QUELLE PLACE POUR LES MARQUES DANS CE NOUVEAU MÉDIA ?

Les auditeurs de podcasts natifs sont un public précieux – jeunes, connectés, influents et difficile à atteindre pour les annonceurs. Dans une période de défiance vis-à-vis des marques, le podcast natif apparait comme un nouveau levier pour (re)nouer une relation de confiance avec les consommateurs. 89% des auditeurs de podcasts natifs pensent que le podcast est un moyen d’expression et de communication adapté aux marques. La place des marques est ainsi à chercher au-delà de la publicité classique. Si la pression publicitaire dans les podcasts natifs parait acceptable pour 65% des auditeurs, 57% seraient prêts à payer pour ne pas avoir de publicité. A contrario, 74% des auditeurs de podcasts natifs se disent intéressés pour que les marques et les entreprises qu’ils aiment proposent leurs propres podcasts. Le succès des marques dans ce nouveau média passera par la qualité et la créativité des contenus proposés à ce public exigeant.

* Méthodologie : étude Havas Paris – CSA pour le Paris podcast Festival. 1 022 interviews (804 interviews échantillon national représentatif France 18-64 ans+ 218 auditeurs hebdo podcast natif). Résultats redressés selon la méthode des quotas : sexe, âge, profession de l’individu, stratification par région et catégorie d’agglomération.
Recueil en ligne du 4 au 13 septembre 2019.

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.