Étude

info@csa.eu

PERCEPTIONS DE L’ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES EN FRANCE

CSA / Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes

Les résultats de l’enquête CSA commandée par Laurence Rossignol et réalisée auprès de plus de 2500 personnes représentatives de la société française : « Perceptions de l’égalité entre les femmes et les hommes en France : regards croisés » ont montré que les injustices liées au sexisme sont récurrentes.

L’INJUSTICE FAITE AUX FEMMES PERSISTE

4 femmes sur 10 déclarent avoir récemment subi une injustice ou une humiliation parce qu’elles étaient une femme. Plus de la moitié des actes sexistes émanent de l’entourage de la victime et seulement 42% des situations sont causées par un-e inconnu-e.

Parmi les sondées, 38% avouent vivre ces situations sur leur lieu de travail.  1 femme sur 2 déclare, par ailleurs, avoir subi des remarques embarrassantes ou très embarrassantes dans leur cadre de vie professionnelle.

La tranche des 15 – 20 ans est victime de ces injustices principalement en milieu scolaire (28%) ou dans la rue (22%). Ces manifestations du sexisme entraînent des attitudes d’évitements, en particulier chez les jeunes. 

DES STEREOTYPES PERSISTANTS

Certaines filières d’études ne favorisent pas la réussite des femmes : filières scientifiques (9% de chance de réussite), filières technologiques (4% de chance de réussite), filières sportives (3% de chance de réussite). Les femmes avouent ne pas recevoir les mêmes conseils en matière d’orientation pour leur parcours scolaire (43%).

 

Par ailleurs, 82% des femmes déclarent que oui, la publicité donne une image qui donne des complexes aux femmes. Cette affirmation est confirmée par 70% des hommes sondés.

UNE MOBILISATION NECESSAIRE CONTRE LE SEXISME

94% des hommes pensent que les femmes subissent des injustices ou des humiliations parce qu’elles sont des femmes.

Dans la vie au quotidien, 4 femmes sur 10 ne se sentent pas traitées en égal des hommes. En réaction à ces déclarations, 79% des femmes affirment être d’accord sur l’utilité du combat du féminisme.

Plus de la majorité des femmes ont le sentiment qu’on ne parle pas suffisamment des injustices liées au sexisme, contre 53% des hommes qui pensent le contraire. Mais la lutte contre les inégalités concernent autant les hommes que les femmes (65%).

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.