Étude

info@csa.eu

OBSERVATOIRE DES PRATIQUES NUMÉRIQUES DES FRANÇAIS

CSA / BOUYGUES TELECOM

L'Observatoire se donne comme objectif d’explorer les évolutions de ce nouveau monde digital, et vient nourrir la réflexion des différents acteurs concernés sur les défis que posent, en termes d’innovation et de responsabilité, les usages d’Internet. Cette première édition interroge les jeunes de 12-14 ans.

Principaux résultats de l’Observatoire des pratiques numériques des Français

Les Français se connectent 1h30 par jour en moyenne à leur smartphone et les moins de 25 ans plus de 3h. A la maison, dans les transports, la rue, le bureau, les personnes interrogées avouent l’utiliser partout et presque tout le temps : ainsi, ils sont 26% à rester connectés pendant les repas de famille.

La majorité de la population s’en sert encore pour téléphoner et envoyer des SMS. Mais, pour une grande partie des Français le mobile est devenu un « tout-en-un » aux usages multiples : 73% s’en servent pour consulter les réseaux sociaux, 59% pour effectuer des achats, 49% pour regarder la télévision et jouer en ligne.

Dur de lâcher son smartphone. Près d’un Français sur deux n’éteint jamais son smartphone et seulement un tiers des interrogés l’éteint chaque soir avant de dormir. Quitte à choisir, on préférera se passer d’alcool (79%), de sport (65%), ou de café (61%) voire de sexe (41%) plutôt que de smartphone.

Au global, les Français estiment que l’Internet sur smartphone est une bonne chose pour la société et 73% d’entre eux se disent technophiles. Ils n’en restent pas moins prudents et aspirent à trouver des moments de déconnexion (45%).

Les 12-14 ans : débutants et déjà experts

11 ans et demi : c’est l’âge moyen d’obtention du premier smartphone.

La grande majorité des préadolescents est aujourd’hui équipée et tous veulent la même chose : rester connecté. D’où l’importance de la connexion au Wifi à la maison pour 98% d’entre eux mais aussi chez leurs copains et dans les lieux publics puisque seulement un tiers d’entre eux bénéficie d’un forfait illimité.

Comme leurs aînés, ils utilisent les fonctions basiques de leur smartphone. Mais celui-ci fait également office de console de jeux et remplace la télévision pour 70% des pré-adolescents interrogés qui préfèrent regarder des vidéos, films et séries sur leur mobile. Facteur de sociabilité par excellence, les 12-14 ans utilisent avant tout Facebook et YouTube, juste avant Snapchat.

S’ils ne se sentent pas accros, deux pré-adolescents sur trois se disent prêts à être privés de sortie plutôt que de smartphone. Leurs parents pensent au contraire qu’ils passent trop de temps connectés, conduisant 52% à fixer des règles à leurs enfants : pas de smartphone au collège, à table ou le soir.

Les pré-adolescents ne sont pourtant pas naïfs : 93% affirment avoir déjà parlé avec leurs parents des potentiels dangers d’Internet et des précautions qui s’imposent. Mais le contrôle parental n’est installé que sur 16% des smartphones des 12-14 ans.

Télécharger L’Observatoire Bouygues Telecom des pratiques numériques des Français : http://po.st/Observatoire_BouyguesTelecom

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.