Étude

info@csa.eu

LES FRANÇAIS ET LEUR POUVOIR D’ACHAT

CSA / COFIDIS

Il faudrait 464€ par mois aux Français pour vivre plus confortablement

Les Français déclarent manquer en moyenne de 464€ chaque mois pour vivre confortablement (soit 3€ de moins que l’an passé). Cette somme importante entraîne des arbitrages quotidiens conséquents. Si les Français disposaient de cette somme, ils investiraient très majoritairement en premier lieu dans :

Les loisirs (51%, +6 points par rapport à 2015)

L’équipement de maison (34%, -7 points)

L’habillement (29%, +5 points)

L’alimentation (28%, +1 point)

Le sentiment de difficulté financière et l’impression de pauvreté

Un Français sur quatre n’arrive pas à boucler ses fins de mois : 20% se voyant contraints de puiser dans leurs réserves et 6% creusant plus dangereusement leur endettement.

Si une part importante des répondants parvient à épargner (40%), ces économies se limitent dans la plupart des cas à « mettre un peu d’argent de côté » (35%), la part des Français se déclarant en capacité d’épargner des sommes importantes se limitant à 5%. Enfin, 31% des personnes interrogées déclarent « juste » parvenir à boucler leur budget, ce qui les expose plus fortement aux imprévus.

Enfin, si 61% des Français s’estiment à l’abri de la pauvreté, un quart des personnes interrogées se voient en train de glisser vers la pauvreté, et 8% se décrivent comme pauvres.

Le découvert se généralise, entre solution de secours et outil ordinaire de gestion de compte

Les Français sont de plus en plus nombreux à vivre avec un découvert : 46% d’entre eux y ont recours au moins une fois par an. Un sur cinq se trouvant « dans le rouge » tous les mois.

On observe par rapport à l’année dernière qu’une plus grande part des Français est concernée par le découvert (+3 points) et notamment par le découvert chronique..

Si le découvert concerne une large et grandissante part des Français, celui-ci n’est pas pour autant banalisé dans l’esprit des personnes concernées : 49% le voyant comme une solution de secours dont le recours est causé par leurs dépenses incompressibles et leurs difficultés financières. Seuls 46% comme un outil de gestion budgétaire comme un autre. En France, un découvert est en moyenne de 360€.

Malgré un manque d’optimisme les Français veulent se projeter dans l’avenir

Malgré les difficultés, près de six Français sur dix (58%, +3 points) couvent d’importants projets d’avenir. Pour y parvenir, les solutions de financement restent majoritairement liées à l’épargne personnelle, même si cette solution connaît un recul par rapport à l’an passé (59%, -3 points). Le crédit continue de séduire une part plus importante des Français : près de 26% d’entre eux sont prêts à faire ce choix pour entreprendre (+3 points vs. 2015)

Les précédentes éditions du baromètre exclusif CSA / Cofidis sont disponibles sur demande.

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.