Nos dernières publications

Étude

info@csa.eu

Les Français et la sûreté des centrales nucléaires

CSA / Direct Matin

Une majorité (60 %) de Français juge que, par rapport à l’éventualité d’un ¬accident nucléaire semblable à Tchernobyl et Fukushima, les centrales françaises sont aujourd’hui sûres.

Une ­partie de la population estime même que les installations de l’Hexagone sont «tout à fait» sécurisées. Malgré cette confiance globale, des différences existent au sein de la population. Les hommes sont ainsi bien plus rassurés (73 %) que les femmes (49 %).  Concernant l’âge, les anciennes générations font davantage confiance que les autres (63 % des 65 ans et plus, contre 60 % des 25-34 ans et 56 % des 18-24 ans). Les seniors ont en effet été marqués, dans leur jeunesse, par l’avènement du nucléaire et son développement industriel, alors que les jeunes y sont moins attachés, étant davantage imprégnés de la culture «développement durable».

Enfin, parmi les catégories socioprofessionnelles, les cadres, professions libérales et chefs d’entreprise (65 %) sont bien plus rassurés que les ouvriers (60 %). Une différence qui s’explique notamment par le niveau des connaissances acquises sur le sujet.

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.