Étude

info@csa.eu

LE DOMICILE, UN ENJEU CITOYEN

CSA / Fepem

CSA a réalisé pour la Fepem une étude sur la façon dont les Français vivent au quotidien leur domicile, le perçoivent et envisagent sa dimension citoyenne.

LE DOMICILE DES FRANÇAIS, UN COCON

Pour 77% des Français, leur domicile est un espace clos qu’ils partagent avec leur famille et proches. Deux Français sur 3 associent leur domicile à la famille, tandis qu’environ 1 sur 2 l’associent à l’intimité (49%), au repos (47%) et 1 sur 3 à la sécurité.

Les Français se sentent également bien dans leur quartier (90% déclarent s’y sentir bien) et dans leur ville (89%), même si leurs relations avec leur voisinage sont assez tièdes (note moyenne : 6,3/10).

LE DOMICILE, UN ESPACE DE VIE

Alors que la durée de vie s’allonge, nous avons souhaité interroger les Français sur le domicile dans les différents cycles de la vie. Donner la vie à domicile est une idée qui divise : 51% y sont favorables (dont 64% des femmes de 25 à 34 ans) contre 49%. En revanche, concernant le dernier âge, tous ou presque (83%) souhaitent vieillir à leur domicile contre 3% qui préfèrent finir leurs jours en maison de retraite. C’est sans doute la raison pour laquelle les Français sont très favorables à la prise en charge à domicile des personnes âgées, malades ou en situation de handicap : plus de 9 Français sur 10 considèrent qu’il s’agit d’un « véritable enjeu de société » (92%), estiment que cela « permet d’accroître le bien-être de ces personnes fragiles » (92%) ou encore de « lutter contre l’isolement de ces personnes » (87%) et de « réaliser des économies en réduisant les frais d’hospitalisation » (83%). Cependant, cette prise en charge à domicile doit rester le choix de la personne concernée en priorité pour 93%.

DOMICILE, LIEU D’ACTIVITES ECONOMIQUES

Même s’il s’agit avant tout d’un lieu pour la famille et les proches, le domicile est aussi un lieu d’activités économiques nombreuses. A commencer par la location ou l’échange de son domicile qu’1 Français sur 5 a déjà pratiqué (dont 27% des moins de 35 ans, signe d’une pratique que les jeunes générations ont davantage adoptée).

Mais le domicile est également un lieu de travail : 31% des actifs déclarent qu’ils ont déjà travaillé depuis leur domicile, dont 10% régulièrement.

Le domicile, enfin, est aussi un lieu d’emploi : 15% des Français nous ont répondu employer actuellement une personne pour une activité à leur domicile, que cette activité soit déclarée ou non.

LE DOMICILE DEMAIN

Le domicile des Français devra à l’avenir en priorité être un espace écologique (48%), dans lequel on trie ses déchets, on économise de l’énergie et on consomme autrement mais également un lieu de soin (46%) grâce au développement du maintien à domicile. Il devra également être un espace sécurisé (38%) à travers le développement de nouvelles formes de prévention grâce aux objets connectés et enfin un lieu d’égalité entre les femmes et les hommes (32%). Demain, le domicile devra être à l’image des Français et de la société qu’ils souhaitent : plus sûre, plus équitable, plus écologique, plus responsable, plus durable. En un mot, citoyen.

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.