Étude

info@csa.eu

BAROMÈTRE DE LA PRÉVENTION ROUTIÈRE 2018

CSA / ALLIANZ

La 3ème édition du Baromètre "Prévention routière" décrypte le rapport des Français au nouveau contexte réglementaire.

Les habitudes des conducteurs Français

La voiture est un moyen de transport très répandu et très utilisé : 96% des Français ayant le permis ont une voiture, 68% conduisent tous les jours ou presque…
- … principalement pour des trajets pendulaires (domicile/travail-études-loisirs) sur routes (85% les utilisent au moins une fois par semaine) et en ville (86%).
- 77% des propriétaires de voitures sont assurés tous risques.
- Le diesel est toujours majoritaire (57%) même si en déclin au profit des moteurs essence (40%), l’hybride ne représente que 3% du parc français.

Le rapport des Français aux nouvelles mesures réglementaires

Les nouvelles mesures réglementaires sont très bien connues des automobilistes français (entre 73% et 98% selon les mesures).

8 mesures ont ainsi été testées :

1. Limitation à 80 km/h, à partir du mois de juillet
2. Nouveau contrôle technique, effectif au 20 mai,
3. Restriction d’accès des centres-villes,
4. Interdiction des voitures polluantes en ville,
5. Droits des mairies à fixer le montant du stationnement
6. Verbalisations du stationnement et gestion des radars par des sociétés privées (depuis début 2018),
7. Nouvelle sanction sur le téléphone au volant (135 euros d’amende et 3 points de permis),
8. Péages à l’entrée des villes, au cas où ce type de mesure serait mis en œuvre.

3 mesures sont bien perçues par les automobilistes français :

  • 80% sont favorables à la nouvelle sanction sur le téléphone au volant
  • 63% sont favorables à une restriction d’accès des centres-villes
  • 61% sont favorables à l’interdiction totale des voitures polluantes en ville

Ces chiffres montrent une certaine maturité des conducteurs à l’égard de la sécurité routière, vraisemblablement liée aux campagnes de sensibilisation et de prévention des accidents de la route. Les préoccupations croissantes anti-pollution font également partie des prises de conscience des Français.

L’évolution des habitudes de déplacement des Français

Les automobilistes n’envisagent pas de changer leur comportement, sauf face à des interdictions totales telles que les péages à l’entrée des villes (cette mesure aurait un impact sur un tiers des conducteurs si elle était introduite en France), les restrictions d’accès dans les centres-villes et l’interdiction des véhicules polluants en ville (ces mesures auraient un impact sur un Français sur cinq).


L’impact sur les déplacements des Français : un tiers envisage de marcher davantage
Avec l’application de ces nouvelles mesures réglementaires en 2018, les conducteurs réduiront l’usage de leur voiture au profit de plus de marche à pied (33%), des transports en commun (18%), du covoiturage (13%), et du vélo ou de la trottinette (16%).

5 mesures sont rejetées par les automobilistes français. Il s’agit de :

  • la verbalisation par des sociétés privées (77% défavorables)
  • du péage à l’entrée des villes (77% défavorables)
  • de la limitation à 80 km/h (76% défavorables)
  • des droits des mairies à fixer le montant du stationnement (67% défavorables)
  • du nouveau contrôle technique (62% défavorables)

 

« La majorité des nouvelles mesures réglementaires sont très impopulaires car elles touchent au porte-monnaie des Français », analyse Pierre Labarraque, Directeur du département Banque Assurance chez CSA.

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.