Étude

Banques Alimentaires : le profil des bénéficiaires de l'aide alimentaire

Tous les deux ans, l'Institut CSA réalise une étude pour les Banques Alimentaires afin de définir le profil des bénéficiaires de l'aide alimentaire et proposer des solutions adaptées.

Les principaux constats

Profil type 

L’âge moyen du bénéficiaire de l’aide alimentaire est de 48 ans. La majorité d’entre eux (70%) sont des femmes et 45% ont 50 ans ou plus. 56% des bénéficiaires ont au moins un enfant et 31% d’entre eux ont à leur charge un enfant de moins de 3 ans. Au total, 30% des bénéficiaires sont des familles monoparentales et 37% sont des personnes isolées.

Situation économique 

L’étude nous permet de constater qu’une majorité (51%) des bénéficiaires ont recours à l’aide alimentaire depuis moins d’un an et 35% depuis moins de 6 mois. Si la perte d’emploi, la maladie et la séparation sont toujours les trois premières raisons de l’aggravation de la situation financière des bénéficiaires, l’impact de la crise sanitaire est palpable. Ainsi, 12 % des répondants disent que leurs difficultés financières se sont aggravées à la suite de la crise sanitaire du Covid-19.

Enfin, plus de la moitié des bénéficiaires (52 %) se rendent à l’association d’aide alimentaire au moins une fois par semaine.  

L'accompagnement alimentaire, une nécessité

À l'heure où le "chèque alimentaire" suscite le débat, il est important de souligner que 66% des bénéficiaires interrogés souhaitent être accompagnés. Aussi, il apparaît difficile de penser que l'aide alimentaire puisse être dématérialisée et/ou soustraite au lien humain nécessaire aux personnes en situation de précarité.

Méthodologie : Etude menée du 30 septembre au 10 novembre 2020 sur près de 1000 bénéficiaires des associations partenaires de la Fédération Française des Banques Alimentaires.

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.